Cour d'honneur

La cour d’honneur est habituellement non accessible au public. Nous l’ouvrons au public à trois occasions dans l’année : la procession du dimanche des Rameaux (qui ouvre la semaine sainte) ; le feu nouveau de la vigile de Pâques et la procession de la Fête-Dieu. Elle est ornée de 6 marronniers dont les feuilles, à l’automne, enchantent le lieu par leurs belles couleurs orangées. D’un côte, on trouve l’aile du noviciat ; de l’autre, l’aile de la porterie.



L’allée centrale, quant à elle, conduit vers la tour de l’horloge, le logis abbatial et l’entrée du monastère avec sa « salle des coules » : un lieu où nous suspendons la coule, ample vêtement que nous revêtons pour la prière et signe de notre consécration monastique. On appelle aussi ce lieu le « grand parloir », car, à la différence des autres endroits du monastère où nous veillons à garder le silence, c’est un lieu où il nous est permis de parler.


(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page