La crypte

À l’origine, ce lieu était destiné à accueillir les dépouilles mortelles de nos abbés. Trois d’entre eux s’y trouvent déjà : Dom Marie Daverat, premier abbé du monastère ;Dom Candide Albalat, son troisième abbé, et Dom André Malet, son successeur immédiat.




Depuis octobre 2006, elle accueille aussi, tel un écrin, les précieuses reliques du Bienheureux Marie-Joseph Cassant, où elles furent solennellement transférées, deux ans après sa béatification, le 4 octobre 2004, par le Bienheureux pape, sa sainteté Jean-Paul II.




Ouverte au public, la crypte permet aujourd’hui à de nombreux pèlerins de venir se recueillir auprès du Père Cassant afin de lui confier leurs intentions de prière.
Pour en savoir plus


(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page